Faire de ses doutes, des alliés

  • Leadership
  • Vision
6 juillet 2016

Être entrepreneur amène son lot de questionnements, de doutes et cela, peu importe l’étape où nous sommes. Alors, comment faire pour avancer, malgré tout, vers sa vision?

DoubtKillsDream
Image via @designbywas sur Instagram

Je vous propose 3 étapes pour pouvoir rebondir et aller plus sereinement vers vos objectifs :

1) Identifiez d’où ils proviennent

Trop souvent, l’on a tendance à aller chercher la validation d’autrui, surtout au début de notre parcours entrepreneurial. On essaye alors de se rassurer dans nos décisions. Et pourtant en agissant de la sorte nous ouvrons la porte aux inquiétudes des autres.

La première étape consiste donc à prendre quelques minutes pour identifier si les doutes auxquels vous faites face sont les vôtres ou ceux des autres. Pour le savoir, posez-vous la question :

« Qui a dit ça? »

 

Si la réponse n’est pas « moi », je vous conseille de les laisser de côté, car leurs doutes sont le reflet de leurs propres limitations, non les vôtres.

2) Soyez à l’écoute

Il s’agit bien de vos doutes, mais quoi faire maintenant? À cette étape, il est important de VRAIMENT se familiariser avec eux, de les écouter. Trop souvent, l’on a tendance à retourner de la main des doutes récurrents en espérant avancer plus vite. Pourtant, en prenant le temps d’identifier leurs causes vous seriez surpris de la mine d’or d’informations dont ils regorgent.

Plutôt que de vous concentrer sur leurs effets négatifs (retard, manque de confiance, stress…) demandez-vous plutôt :

« Qu’ont-ils de positifs à m’apprendre? »

 

Souvent, nos doutes sont la partie audible de notre intuition. Il vaut donc mieux les écouter.

Par exemple, vous doutez du choix d’un employé ou d’un partenaire. Prenez le temps de vérifier si vous partagez les mêmes valeurs, validez que les attentes aient bien été comprises par l’autre partie. Ou alors, il se peut que vous réalisiez que vos connaissances dans un certain domaine sont limitées et que vous auriez tout intérêt à embaucher un expert ou un coach.

3) Passez à l’action

Maintenant que vous avez fait l’audit de vos doutes, c’est le temps de poser des actions concrètes à la lumière de ce que vous avez identifié.

S’il s’agissait des doutes de votre entourage, continuez d’avancer comme prévu.

S’il s’agissait des vôtres, mettez en place les recommandations que vous avez trouvées à l’étape 2.

Si vous doutez lors d’une embauche, rencontrez encore une fois le candidat et validez tout ce que vous avez à valider. Vous gagnerez temps et à argent à le faire maintenant.

Si vous avez besoin de faire appel à un expert, clarifiez vos besoins spécifiques et contactez-en quelques-uns pour évaluer leurs approches et services. Si vous lancez un nouveau service, faites les ajustements nécessaires pour améliorer sa mise en marché.

Car n’oubliez pas :

« L’action est la clé fondamentale de tout succès » Pablo Picasso

 

 

 

 

 

Commentez cet article